mercredi, septembre 14, 2011

Paroles de sagesse - Propos de Friederike Knabe recueuillis aux sources ...



Rencontrée dans le cadre d'un voyage de rêve qu'elle souhaitait réaliser depuis de nombreuses années, la conseillère en développement international Friederike Knabe partage son appréciation de la société Haida et son parcours remarquable, malgré les défis, en vue de faire profiter le monde des richesses de la culture et du milieu méconnu que constitue le territoire ancestral de Haida Gwaii.

mercredi, août 10, 2011

Voyages en autocars en déclin ou en transformation?

Un article récent publié dans le Victoria Times Columnnist reconfirme la tendance actuelle vers une diminution du nombre de voyageurs qui choisissent de découvrir le Canada en circuit accompagné par autocar. On y fait mention notamment d'une diminution de 44% au cours des 10  dernières années observée chez BC Ferries du nombre de voyageurs sur leurs traversiers à destination de l'Île de Vancouver.

Même si ce genre de voyage est toujours lucratif  pour les tours opérateurs actifs dans ce secteur qui cible en majorité les voyageurs plus agés, on note dans l'article l'impact de facteurs comme la valeur du dollar canadien, les incertitudes croissantes quant à la stabilité de l'économie mondiale, et aussi la complexité accrue des documents requis pour les voyages trans-frontaliers. Brefs, il y a moins de voyageurs américains au Canada et selon le chercheur cité dans l'article, l'ère des voyages de longue durée en autocar serait révolue.

Suite à la parution de l'article, j'ai apprécié la réponse de ce voyagiste basé sur l'Île de Vancouver qui note plutôt l'évolution du voyage en autocar qui ciblerait dorénavant des aînés plus actifs, préférant des voyages en plus petits groupes dans des autocars plus petits. Ces voyages permettent des excursions plus actives (voile et observation de mammifères marins par exemple).  Ces voyages, évidemment, s'addressent à des consommateurs en quête de produits un peu plus pointus.

Cela dit, dans les marchés comme la Saskatchewan, avec un accès plus limité aux vols internationaux sur les destinations autres que les destinations soleil, le voyage en autocar traditionnel demeure rentable pour les entreprises qui cherchent elles aussi à améliorer leurs produits tout en ajoutant de nouvelles destinations.


vendredi, juillet 29, 2011

Visite guidée par un gardien Haida traditionnel - SGang Gwaay Llnagaay (Ninstints) - Haida Gwaii



Quelle expérience que de découvrir un lieu du patrimoine de l'UNESCO tel que SGang Gwaay Llnagaay (Ninstints) sur l'Île Anthony au coeur du Parc National de Gwaii Haanas aux Îles de la Reine Charlotte, en compagnie d'un gardien Haida. Ce dernier nous explique comment le village à été nommé "Ninstints", le nom du chef avec lequel les commerçants européens aimaient le plus réaliser des affaires. Ce nom, les Haida l'ont plus tard modifié jusqu'à ce qu'il redevienne "SGang Gwaay Llnagaay".

Notre guide nous explique également comment les Haida étaient non seulement des artistes et bâtisseurs prolifiques, mais également des guerriers sensationnels, physiquement robustes et imposants, principalement en raison d'une alimentation offerte généreusement par les les marées montantes et descendantes. Oursins, comcombres de mer, palourdes et algues de toutes sortes figuraient habituellement au menu des habitants de ce lieu imprenable, aux confins du continent nord-américain.

Nous apprenons également comment le commerce avec les européens a considérablement affaibli les structures de gouvernance haida traditionelles basée sur la matriarchie, qui fort heureusement aujourd'hui refait surface et permet aux habitants de davantage s'affirmer dans les activités de développement communautaire contemporaines avec les ramification politiques, économiques et environmentales qui s'imposent non seulement dans ce magnifique parc national et sa réserve marine, mais également dans tous l'archipel des Îles de la Reine Charlotte.

jeudi, juillet 28, 2011

Pêche aux crabes - Haïda Gwaii


Notre aventure aux Îles de la Reine Charlotte donne l'occasion de nous familiariser avec plusieurs activités que nous avons rarement l'occasion de pratiquer dans notre quotidien. C'est donc avec une généreuse dose d'émerveillement que nous allons vérifier ce matin si la trappe mise à l'eau la veille a bien produit la récolte que nous espérions.... Il semble que oui.

Notez que nous ne conservons que les crabes mâles. Les femelles seront remises à l'eau. On les identifie facilement grâce aux marques que les crabse portent sur la face abdominale de leur carapace. Les femelles portent un motif qui ressemble vaguement à une ruche d'abeilles, alors que les mâles arborent un motif avec une forme qui d'apparente au croquis d'un phare.

mercredi, mai 11, 2011

Un lieu de rencontre à saveur résolument patrimoniale en Saskatchewan


Située à moins d'une heure de route de Regina et Moose Jaw, l'ancienne résidence des hommes engagés du Lieu historique national de la briquerie de Claybank offre un milieu de rencontre fascinant pour toute organisation en quête de salle de réunion pour petit groupe. La salle du conseil d'administration située au deuxième plancher de l'édifice entièrement rénové offre une ambiance professionnelle par son mobilier, dans un décor enchanteur, au pied du Coteau du Missouri.

Au plancher principal se trouve un café ouvert au public en été et un centre d'interprétation sympathique. On y sert notamment de la tarte au Saskatoon, le fruit de l'élanchier, un arbuste qui pousse abondamment en Saskatchewan. Le Saskatoon ressemble au bleuet, mais en plus rougeâtre. Il est simplement savoureux.

Si le temps le permet, les visiteurs peuvent en profiter pour visiter la briquerie historique la plus intacte en Amérique du Nord. Les briques fabriquées avec l'argile locale jusqu'à la fin des années 80 (que l'on voit sur la photo) sont renommées pour leur qualités réfractaires. Elles étaient idéales pour isoler le foyer des chaudières des locomotives à vapeur sur tout le continent à l'époque, tout comme les foyers vaisseaux à vapeur.

Les briques d'ici ont même servies à construire le plancher de lancement des fusées à Cap Canaveral. Si leur apparence distinctive vous semble familière,  c'est peut-être parce que de nombreux édifices remarquables au Canada les arborent fièrement. On les retrouve dans les édifices publics à travers la Saskatchewan, notamment à Gravelbourg et Regina. Elles ont servies à construire l'Hôtel Bessborough à Saskatoon, même le Chateau Frontenac à Québec. Bien que ce dernier se prête également fort bien à l'accueuil de réunions, quoi de mieux que de découvrir le lieu qui est à l'origine des briques elles-même. Ne trouvez-vous pas?

Ne manquez pas d'assister à Heritage Day, chaque dernier dimanche du mois de juin. C'est une belle occasion de rencontre communautaire offerte par les amis de Claybank, au cours de laquelles des anciens employés effectuent des démonstrations de fabrication de briques. Ils mettent en marche certains équipements d'une autre époque assez impressionnants. Vous êtes toutes et tous invités.

Pour de plus amples informations, contactez la briquerie au 306.868.4474 ou visitez le site web: www.claybankbrick.ca

mardi, avril 05, 2011

Croisière en voilier en Colombie-Britannique



Difficile d'imaginer une expérience plus motivante que déployer les belles grandes voiles de notre vaisseau de 22 mètres au large des Îles-de-la-Reine-Charlotte en Colombie-Britannique. Avec 15 participants tout au plus, impossible de rivaliser avec le caractère authentique d'un véritable voyage de découverte sur la Côte Ouest canadienne. Que vous soyez à la recherche d'une expérience hors de l'ordinaire dans une région résolument magique, qui recelle en plus un site du patrimoine de l'UNESCO au coeur d'un parc national en région sauvage, ou d'un lieu imagé pour une rencontre familliale dans le cadre d'un anniversaire significatif, ou tout simplement d'une idée originale pour un mariage, nous pouvons vous aider.

Haida Gwaii - Contes et Légendes

Dès le moment que nous jetons l'ancre après une pleine journée de navigation, tantôt à la voile, tantôt en zodiac dans les recoins les plus fascinants des Iles-de-la-Reine-Charlotte (Haida Gwaii), une nouvelle étape est entamée. C'est l'heure de la discussion animée, des rencontres, de la préparation du repas et des tâches essentielles qui assurent notre confort tout le long de celle belle aventure en voilier au pays des Haida. Après, c'est l'heure des contes, dans le cadre de laquelle nous sommes tous invités à absorder quelques facettes inédites de la vie dans cette région du monde encore méconnue, tout juste au sud de l'Alaska, à 100 kilomètres de la côte de Colombie-Britannique.

lundi, février 21, 2011

Claude-Jean Harel découvre Gwaii Haanas - Haïda Gwaii, Colombie-Britanni...



Le Parc National et la Réserve Marine de Gwaii Haanas en Colombie-Britannique abrite des merveilles naturelles absolument paradisiaques. Il faut peu de temps pour comprendre comment les habitants Haïda de l'archipel des Îles de la Reine Charlotte ont pu y développer une société si prospère. Le territoire mérite pleinement les statuts de conservation qu'il obtient régulièrement depuis plusieurs années, particulièrement la reconnaissance à titre de Site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

samedi, février 05, 2011

Visite en forêt pluvieuse de Colombie-Britannique - Haida Gwaii, Windy Bay



Explorer la forêt pluvieuse de Colombie-Britannique à Windy Bay aux Îles-de-la-Reine-Charlotte (Haida Gwaii) est une expérience riche à
bien des niveaux. C'est ici en 1985 que les membres de la communauté Haida on attiré l'attention du monde entier en empêchant la coupe des arbres majestueux que l'on retrouve ici. Ce qui a mené éventuellement à la création du Parc National et la Réserve marine de Haida Gwaii. L'ïle Moresby est un véritable paradis en zone tempérée. Les visites de la forêt en compagnie de gardiens Haida, permettent de mieux comprendre pourquoi les habitants de cette région tiennent tant à préserver l'intégrité de cet environnement précieux.

mardi, février 01, 2011

Pellerinage à Windy Bay, Haida Gwaii - Îles-de-la-Reine-Charlotte



Visiter Windy bay, sur la côte est de Lyell Island, c'est un peu comme faire un pellerinage. C'est près d'ici en 1985 qu'un groupe d'ainés Haïda a bloqué l'accès aux terres ancestrales et au territoire de coupe sur lequel les compagnies à l'époque misaient pour avoir faire profiter davantage leur industrie. La campagne qu'ils ont mené a fait la une des medias à travers le monde. Elle a éventuellement mené à la création du Parc national et la réserve marine de Gwaii Haanas, à Haida Gwaii (Îles-de-la-Reine-Charlotte). Le chalet construit à cette époque dans le style des "longhouse" est ouvert aux visiteurs qui expriment le désir de le visiter auprès des "watchmen" - les gardiens des lieux - les sentinelles haïda qui veillent à la protection de ces lieux magnifiques.

samedi, janvier 29, 2011

Ornithologie et géologie volcanique au Parc national de Gwaii Haanas - Îles-de-la-Reine-Charlotte



Ce n'est peut-être pas la surface d'observation la mieux indiquée pour apprécier la géologie d'origine volcanique et s'adonner à l'ornithologie aux Îles-de-la-Reine-Charlotte, mais notre voilier est tout de même suffisamment maniable pour permettre aux participants à notre voyage de jeter un coup d'oeil sur les merveilles de Tuft Islets. Ces ilots situés aux abords de l'Île Lyell à Haida Gwaii étonnent par leur composition de colonnes de basalt crystallisé dans une configuration à l'horizontale. Nous sommes non loin de la Baie de Laskeek et nous longeons le versant ouest de Haida Gwaii aux confins du Détroit Hecate.

jeudi, janvier 27, 2011

Visiter K'uuna Llanagaay avec les Gardiens Haïda - Skedans, Gwaii Haanas



Nous prenons la mer ce matin en direction de K'uuna Llanagaay, autrefois connue sous le nom de Skedans. Ce sera notre première impression des merveilles du Parc National, des lieux hisroriques Haïda et de la Réserve marine de Gwaii Haanas aux Îles-de-la-Reine-Charlotte. Même si techniquement K'uuna Llanagaay est situé à l'extérieur de la réserve Gwaii Haanas, le village fait partie des cinq villages Haïda effectivement sous la surveillance de membres du réseau des Gardiens Haïda, en partenariat avec Parcs Canada. Vous aurez peut-être entendu parler des "Watchmen", ces gardiens du patrimoine Haïda qui figurent souvent tout en haut des mâts totémiques Haïda que l'on peut voir ici et là. Les gardiens aujourd'hui comme autrefois, surveillent les lieux et les protège des intrusions non-autorisées.

Avant de quitter notre voilier, nous sollicitons la permission de venir visiter les lieux par radio marine. Les guardiens ne sont pas mandatés d'offrir des services d'interprétation patrimoniale aux visiteurs. Cependant, avec le temps et les visites successives de notre personnel année après année, une certaine amitié et la confiance s'installent entre les gardien et nos clients, qui sont ici par respect et admiration pour une société au patrimoine riche et diversifié.

Les mâts sculptés de K'uuna Llanagaay (Skedans) sont parmi ceux les plus affectés par les effets du climat de l'archipel. On s'attend à ce que d'ici quelques années, il ne restera que peu de signes de l'existence de ce village qui abritait à son apogée plusieurs centaines de Haida. C'est le choix de nos hôtes que de laisser la nature suivre son cours comme cela. C'est la destinée de ceux qui tirent leur subsistence de la nature, de retourner à la nature éventuellement. K'uuna Llanagaay survivra dans les souvenirs de ceux qui auront eu la chance de venir ici avant sa disparition matérielle.

lundi, janvier 24, 2011

Croisière au Parc National Gwaii Haanas - Îles de la Reine Charlotte




Les passagers se sont sont installés confortablement dans leur cabine. On les invité à une brève orientation avant de lever l'ancre, afin qu'ils comprennent mieux ce qui les attend au cours de leurs premières heures à bord du voilier. Le temps est magnifique, ce qui laisse présager une fin de journée des plus agréables. Je vous invite à les partager un peu avec nous.

Voyage à l'Île Moresby, Île-de-la-Reine-Charlotte, Canada



Se rendre à l'Île Moresby au Îles-de-la-Reine-Charlotte est toujours un peu une aventure. À la sortie du traversier de Skidegate ou de l'aéroport à Sandspit, il faut emprunter un bon vieil autobus scolaire pour circuler sur les chemins établis par les les entreprises de coupe au fil des ans. Elles sont plutôt cahoteuse mais la récompense en vaut la peine. Arrivés à Moresby camp, notre voilier nous attend et envoie un zodiac prendre d'abord les bagages, et ensuite nos passagers qui vont bientôt découvir leur résidence flottante pour les 8 ou 9 prochains jours. Ils comprendront bientôt pourquoi il vaut mieux utiliser des sacs de vogages à paroi flexible plutôt que des valises. Les économies d'espaces quand on fait de la voile, c'est précieux!

lundi, janvier 17, 2011

Chants et danse traditionnels Haida aux îles-de-la-Reine-Charlotte en Colombie-Btriannique



Les Haida des Îles de la Reine Charlotte en Colombie-Britannique possèdent une riche tradition de chants et de danse. Lorsque les participants à nos voyages en voilier sont invités à assister et à participer à une présentation privée comme celle-ci, c'est toujours un privilège. Les Haida se réapproprient leur culture et leur connaissances du monde en les mettant en valeur et en les partageant comme ils le font dans ce court extrait video.

Avant l'océan comme arrière-scène, difficile de faire mieux!

Festin Traditionnel Haida aux Ïles de la Reine Charlotte en Colombie-Britannique



L'expérience du festin traditionnel Haida est aussi riche en couleurs qu'en saveurs. Ou y goûte de la pieuvre, différents types de saumon séché préparé selon des recettes ancestrales et nouvelles. Oeufs de hareng, fleurs comestibles et salades de toutes sortes figurent également au menu, avec tomates fraîches et marinades assorties. Voilà une expérience culturelle authentique qui prépare bien nos voyageurs à la découverte du domaine océaniques des Haida -- Haida Gwaii -- aux Ïles de la Reine Charlotte en Colombie-Britannique

vendredi, janvier 14, 2011

Festin Haida Traditionnel aux Îles de la Reine Charlotte en Colombie-Britannique



Au cours des prochaines semaines, nous vous présenterons une série de courts reportages tournés dans le cadre d'un de nos voyages en voilier aux Îles de la Reine Charlotte en Colombie-Britannique, dorénavant connues sous l'appellation Haida Gwaii. Tous seront diffusés sur notre chaine YouTube Great Excursions TV

Le reportage ci-haut documente une festin traditionnel Haida auquel nous avons été conviés avant d'embarquer sur notre voilier en direction du Parc National Gwaii Haanas. Quelle belle introduction à une culture et une société riche en histoire et en connaissances du monde qui lui a permi de prendre racine ici.

mercredi, janvier 05, 2011

Le mauvais temps encouragerait les voyageurs européens à prendre des vacances

Dinah Hatch révèle dans TravelMole que selon un nouveau sondage, 13 millions de britanniques décideraient de prendre des vacances avant la fin du mois de février, principalement en réponse au mauvais temps qu'il ont subit jusqu'à maintenant cet hiver.

La moitié viseraient des vacances eu Europe, 6% l'Amérique et 29% resteraient dans leur pays. La vaueur totale anticipée des achats serait de l'ordre de 11-million de livres selon Sainsbury's Travel Insurance. Cela représenterait des dépense de 49% plus élevées que l'an dernier durant la même période.

Espérons que le Canada pourra bénéficier des ces dépenses additionnelles des consommateurs britanniques.

La ville de New York sent un intérêt renouvellé chez les touristes

L'agence Associated Press rapporte que la ville de New York a reçu un nombre record de visiteurs en 2010. Cela fait le bonheur de l'industrie touristique dans la "Big Apple'' qui se remet toujours de la récession et de son impact sur le tourisme mondial.

Le maire Michael Bloomberg a annoncé que 48.7 millions de personnes ont visité New York l'an dernier, surpassant le record de 2008, année durant laquelle 47 millions de visiteurs étaient venues à New York.