lundi, septembre 23, 2013

Voyage à Charlottetown: patrimoine à l'honneur

Fish and chips dans toute sa splendeur sur la rue Water
Pour les Canadiens, c'est un peu le berceau du Canada. Pour les québécois, c'est une destination de voyage prisée. Pour un nombre croissant de vacanciers en croisière, Charlottetown est une agréable découverte dans un petit format (35,000 habitants), qui lui permet de conserver une bonne part d'authenticité.
Prince Edward Battery
Avant de devenir la capitale pittoresque de l'Île-du-Prince-Édourard, les premiers habitants de descendance européenne étaient des Français venus de la Forteresse de Louisbourg à l'Île-du-Cap-Breton. Ils ont fondé Port La Joye en 1720. Puis une succession d'événements à mené finalement à l'établissement de Charlottetown telle qu'on la connait.

Beaconsfield Historic House
Le patrimoine est à l'honneur partout à Charlottetown. Dans cette petite Île, on aime bien entretenir son histoire, et les édifices patrimoniaux contribuent de façon significative à l'esprit des lieux.


La belle pierre de grès rose utilisée pour construire plusieurs des bâtiments les plus attrayants de la ville a été taillée à même les falaises en bordure de l'entrée du port de mer, à marée basse.


Si l'on tombe facilement sous le charme de l'architecture locale, c'est aussi en partie à cause du soin qu'on met à créer un environnement piétonnier agréable, avec de nombreux sentiers interprétatifs. Bonne découverte!

lundi, septembre 16, 2013

Il fait bon vivre à Rimouski: Parc Beauséjour

Avec la ville en arrière-plan et des sentiers cyclables sur les deux rives, la rivière Rimouski et le Parc Beauséjour donnent un air sauvage à tout le plan urbain
Ville phare du Bas-Saint-Laurent, Rimouski fait parler d'elle régulièrement pour la qualité de vie qu'elle offre à ses 48,000 résidents, leur esprit d'entreprise et les institutions d'enseignement qu'on y trouve, sans compter le plein air en abondance.

Près de 50 kilomètres de sentiers cyclables jalonnent les artères municipales, comme les parcs et la grande promenade située le long du fleuve, avec ses postes d'observation à deux niveaux rappelants le ponts des traversiers et paquebots qui sillonnent le Saint-Laurent.

Rimouski plaît bien aux visiteurs qui s'aventurent à la découvrir pour quelques jours. Sans y avoir grandi, j'ai passé d'agréables moments familiaux au fil des ans dans cette jolie ville québécoise sans cesse en quête de nouveaux moyens d'attirer les visiteurs, ce qu'elle résssit très bien comme nous le verrons bientôt.

lundi, septembre 02, 2013

Saveurs italiennes à Ogema en Saskatchewan


Ma famille et moi sommes tombés sur un petit établissement sympathique à Ogema dans le sud de la Saskatchewan cet été. Sala Italia venait tout juste d'ouvrir au début août, et l'endroit semblait prometteur. Il s'agit d'une petite charcuterie spécialisée dans la fabrication de saucisses italiennes toutes fraiches.

C'est un jeune couple local qui en a eu l'idée. Lui est Italien, elle vient d'Ogema, a vécu en Italie pendant trois ans et est tombée en amour. Ils ont retapé un vieil édifice de la rue principale qu'ils ont rebaptisés Sala Italia, évidemment.

Le jour de notre visite, ils nous ont offert une tasse de café fraichement moulu et importé d'Italie, pendant qu'ils préparaient notre commande de saucissse à l'huile de truffe et une autre commande de saucisses au fenouil. Quel délice! Nous avions le choix d'opter pour l'enrobage en tripes d'agneau ou de porc. Ce fut l'agneau pour nous.

Sala Italia prévoit fournir en saucisses plusieurs restaurants spécialisés de Regina, en plus d'offrir bientôt des pizza italiennes pour emporter aux gens de la région. Pas de doute, je leur prévoit un avenir glorieux. Ils ont déjà gagné le coeur des gens du coin.